La Dette publique de la France par Paul LEROY-BEAULIEU

La Dette publique de la France

Titre de livre: La Dette publique de la France

Auteur: Paul LEROY-BEAULIEU


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: La Dette publique de la France.pdf - 46,703 KB/Sec

Mirror [#1]: La Dette publique de la France.pdf - 47,982 KB/Sec

Mirror [#2]: La Dette publique de la France.pdf - 44,501 KB/Sec

Paul LEROY-BEAULIEU avec La Dette publique de la France

Paul Leroy-Beaulieu (1843 – 1916) était un économiste et essayiste français.

Extrait :
D’après les recherches de M. Dudley-Baxter, qui sont, il est vrai, en partie conjecturales pour les périodes un peu éloignées de nous, l’ensemble des dettes nationales des pays civilisés montait en 1715 à 7 milliards 500 millions de francs, chiffre bien minime à nos yeux, qui se sont habitués depuis quelques années à des nombres prodigieux. Déjà la France venait la première sur la liste des nations endettées, puis la Hollande, ensuite l’Angleterre, enfin l’Espagne, les républiques italiennes et les états allemands. Pendant les quatre-vingts années qui suivirent, les dettes nationales augmentèrent, mais lentement, sans brusques soubresauts : celle de la France se réduisait par un procédé arbitraire et violent, la banqueroute des deux tiers sous la révolution. En 1793, l’ensemble des dettes publiques des contrées de notre groupe de civilisation, y compris les États-Unis et l’Inde anglaise, s’élevait à 12 milliards 1/2 de francs, l’Angleterre devant à elle seule...