Pauvreté, charité et morale à Londres au XIXe siècle: Une sainte violence par Françoise Barret-Ducrocq

Pauvreté, charité et morale à Londres au XIXe siècle: Une sainte violence

Titre de livre: Pauvreté, charité et morale à Londres au XIXe siècle: Une sainte violence

Éditeur: Presses universitaires de France (réédition numérique FeniXX)

Auteur: Françoise Barret-Ducrocq


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Françoise Barret-Ducrocq avec Pauvreté, charité et morale à Londres au XIXe siècle: Une sainte violence

Une sainte violence donne à l'histoire de la pauvreté et de l'assistance en Europe, une dimension jusque-là ignorée. Aux critiques de l'aide humanitaire contemporaine, cette étude apprendra ce qu'a pu être une réelle entreprise de moralisation des pauvres. L'ampleur, l'ingéniosité et la violence des dispositifs, mis en place par la société civile et l'État dans la lutte contre l'indigence, la crasse des taudis et l'immoralité, sont à la mesure des craintes que suscitent les multitudes londoniennes. Pour les Victoriens, assister les pauvres, c'est les rendre plus moraux : le concubinage, l'inceste, les mariages précoces, la prostitution, voilà les responsables de la grande misère du peuple. À partir de sources inédites — les rapports des sociétés charitables — l'auteur s'interroge sur ce diagnostic et sur les fonctions de l'action philanthropique.