Des bienfaits de la dépression. Eloge de la psychothérapie par Pierre Fedida

Des bienfaits de la dépression. Eloge de la psychothérapie

Titre de livre: Des bienfaits de la dépression. Eloge de la psychothérapie

Éditeur: Odile Jacob

ISBN: 2738112447

Auteur: Pierre Fedida


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Pierre Fedida avec Des bienfaits de la dépression. Eloge de la psychothérapie

La dépression représente un défi pour la psychanalyse. Pathologie éloignée des formes bien connues, depuis Freud, de la névrose, elle consiste en un effondrement de la vitalité psychique, en une sorte de gel des désirs, des projets, des anticipations, et plus généralement de toutes ces associations d'idées sur laquelle s'appuie précisément la cure psychanalytique classique. Les antidépresseurs doivent-ils prendre le relais du divan ? Si Pierre Fédida ne conteste pas l'efficacité relative de l'action des psychotropes sur certains états dépressifs, il souligne néanmoins la nécessité de l'accompagnement psychothérapique. Il montre surtout comment le traitement de la dépression conduit l'exploration analytique vers les fondations les plus archaïques de la relation à l'autre, et permet de mettre au jour le lien intime qu'entretiennent l'état déprimé et le deuil.

Psychanalyste et universitaire, Pierre Fédida poursuit dans cet ouvrage sa relecture féconde et souvent audacieuse de la pensée freudienne, sous les auspices de Mélanie Klein, Sandor Ferenczi et de Ludwig Binswanger. Une approche théorique de la dépression qui convaincra que "pour guérir de l'isolement et du vide intérieur, il faut être deux". --Emilio Balturi

Livres connexes

La dépression représente un défi pour la psychanalyse. Pathologie éloignée des formes bien connues, depuis Freud, de la névrose, elle consiste en un effondrement de la vitalité psychique, en une sorte de gel des désirs, des projets, des anticipations, et plus généralement de toutes ces associations d'idées sur laquelle s'appuie précisément la cure psychanalytique classique. Les antidépresseurs doivent-ils prendre le relais du divan ? Si Pierre Fédida ne conteste pas l'efficacité relative de l'action des psychotropes sur certains états dépressifs, il souligne néanmoins la nécessité de l'accompagnement psychothérapique. Il montre surtout comment le traitement de la dépression conduit l'exploration analytique vers les fondations les plus archaïques de la relation à l'autre, et permet de mettre au jour le lien intime qu'entretiennent l'état déprimé et le deuil.

Psychanalyste et universitaire, Pierre Fédida poursuit dans cet ouvrage sa relecture féconde et souvent audacieuse de la pensée freudienne, sous les auspices de Mélanie Klein, Sandor Ferenczi et de Ludwig Binswanger. Une approche théorique de la dépression qui convaincra que "pour guérir de l'isolement et du vide intérieur, il faut être deux". --Emilio BalturiLa dépression représente un défi pour la psychanalyse. Pathologie éloignée des formes bien connues, depuis Freud, de la névrose, elle consiste en un effondrement de la vitalité psychique, en une sorte de gel des désirs, des projets, des anticipations, et plus généralement de toutes ces associations d'idées sur laquelle s'appuie précisément la cure psychanalytique classique. Les antidépresseurs doivent-ils prendre le relais du divan ? Si Pierre Fédida ne conteste pas l'efficacité relative de l'action des psychotropes sur certains états dépressifs, il souligne néanmoins la nécessité de l'accompagnement psychothérapique. Il montre surtout comment le traitement de la dépression conduit l'exploration analytique vers les fondations les plus archaïques de la relation à l'autre, et permet de mettre au jour le lien intime qu'entretiennent l'état déprimé et le deuil.

Psychanalyste et universitaire, Pierre Fédida poursuit dans cet ouvrage sa relecture féconde et souvent audacieuse de la pensée freudienne, sous les auspices de Mélanie Klein, Sandor Ferenczi et de Ludwig Binswanger. Une approche théorique de la dépression qui convaincra que "pour guérir de l'isolement et du vide intérieur, il faut être deux". --Emilio Balturi